Comment choisir sa culotte menstruelle ?

Devant l’avalanche d’informations que l’on trouve sur la toile, pas simple de savoir comment choisir sa culotte menstruelle ! 

Quelle est la nature de notre flux ? Quelle culotte menstruelle selon sa situation ? Culotte, shorty ou tanga ? 

Voici les grands axes à prendre en compte pour trouver une culotte menstruelle qui s’adapte parfaitement à ses besoins.

DÉFINIR LE FLUX DE SES RÈGLES ? 

Selon Santé Magazine, une femme perd entre 20 ml et 80 ml de sang par cycle. 

Pour bien choisir sa culotte menstruelle, il est donc nécessaire d’évaluer son flux afin d’orienter son choix vers une solution adaptée.

Comment gérer un flux léger ?

Un flux est léger lorsqu’il est estimé à moins de 40 ml par cycle, ce qui correspond à la capacité d’environ 1 tampon et demi par jour. 

Comme l’écoulement n’est pas régulier, pour la plupart des femmes, cela correspond à une fin de règle, des pertes blanches ou du spotting.

Dans ce cas, on peut se permettre d’opter pour le tanga de règle, qui reste sexy et léger tout en assurant une protection jusqu’à 12 heures. 

 

 

Comment gérer un flux normal ?

Un flux dit « normal » ou « moyen » est estimé entre 40 ml et 50 ml par cycle, soit l’équivalent de 3 à 4 tampons par jour.

Pour visualiser, cela correspond à environ 4 cuillères à soupe ! C’est beaucoup moins que ce que l’on imagine ! 

Dans le cas d’un flux normal, l’idéal est de commencer par une forme assez couvrante et passer au tanga pour les derniers jours de règles.

culotte menstruelle flux moyen

Comment gérer un flux abondant ?

On qualifie des règles d’abondantes lorsque les pertes sont comprises entre 50 ml et 80 ml soit 4 à 5 tampons par jour. Au-delà, on parlera de règles hémorragiques. 

Ces pertes importantes résultent souvent d’une cause identifiable, comme le port d’un stérilet en cuivre, une fluctuation hormonale, un fibrome. On peut également être concerné lors d’un postpartum ou en période de préménopause. 

Il est important de consulter un professionnel de santé lorsque ses règles sont abondantes afin de déceler d’éventuels troubles et d’apporter une solution pour éviter qu’une anémie s’installe. 

En cas de flux abondant, commencer le cycle avec des shorty de règles pour le terminer avec des culottes semble la solution la plus sécuritaire. Bien évidemment, il faut prévoir au moins 3 shorty par jour, car ce flux ne vous permettra pas de tenir 12 heures avec le même dessous. 

culotte menstruelle taille haute flux abondant hemorragique

CHOISIS UNE FORME DE SOUS-VÊTEMENTS QUE L’ON AIME

Choisir ses sous-vêtements, c’est une question de goûts personnels, de conforts, mais aussi de morphologie. C’est pareil pour les culottes de règles ! Même si bien souvent, le mieux, c’est de tester, voici quand même quelques conseils pour affiner son choix.

👙 Choisir une culotte menstruelle

La culotte, c’est LE sous-vêtement standard ! Celle dont on a tout au moins un exemplaire dans son placard. 

Longtemps considérée comme has-been, la culotte fait un retour en force depuis quelques années. Taille haute, bloomer, ajouré, on oublie la culotte de grand-mère, désormais la culotte se veut sexy, ingénue, féminine.

La culotte taille basse est idéale pour celles qui ont les hanches larges avec des cuisses rondes, mais également pour celles qui ont les fesses plates. 

Sa version taille haute est parfaite pour galber celles qui ont un peu de ventre.

👙 Choisir un shorty menstruel

Le shorty c’est le sous-vêtement confort par excellence. Très enveloppant, il ne sert pas à la taille et épouse la forme des fesses. Mais qu’on ne s’y trompe pas, le shorty a su évoluer pour rester un sous-vêtement sexy ! Dentelle, bijoux, transparence, c’est la forme qui fait parfaitement rimer style avec bien-être !

Le shorty conviendra à toutes celles qui souhaitent mettre leurs fesses en valeur tout en se sentant en sécurité pendant leur période de règles.

👙 Choisir un tanga menstruel

Le tanga est le meilleur allié pour se sentir séduisante. Il dévoile subtilement les formes et sa coupe échancrée met en valeur le galbe des fesses. Plus confortable que le string, mais plus sexy que la culotte, il est l’alternative idéale si notre cœur balance !

Le tanga est parfait pour sublimer des fesses rebondies ou encore celles qui ont des hanches fines. Par contre, à éviter si on a les fesses plates.

ADAPTER SA CULOTTE DE RÈGLES À SA SITUATION

En fonction de l’âge et de la condition physique, les hormones sont amenées à évoluer et donc à modifier les règles.

Évaluer sa situation permet de mieux appréhender son cycle menstruel et donc de mieux se préparer.

Quelle culotte menstruelle pour une adolescente ?

Tu es une adolescente et tu es réglée depuis peu ? 

Saches que généralement, à l’adolescence, les règles sont peu abondantes et très irrégulières. On estime que le cycle est anarchique pendant les 2 à 3 premières années de règles. Au moindre doute, il ne faut pas hésiter à consulter un gynécologue, mais cette situation est très fréquente.

Les culottes de règles pour adolescentes sont adaptées à la morphologie des jeunes filles, et on trouve aujourd’hui de plus en plus de choix en termes de forme, d’absorption… Généralement, une culotte pour flux léger conviendra, mais comme nous sommes toutes différentes, tu peux avoir besoin d’une culotte plus absorbante. 

Quelle culotte menstruelle pour une femme menstruée  ?

Afin de bien aborder son cycle, une femme « normalement réglée » aura besoin idéalement d’un pack de 5 culottes de règles afin d’avoir un roulement d’utilisation confortable. Le choix de la forme et de l’absorption sont à adapter selon son flux et ses goûts personnels. On peut même jongler entre les culottes de règles et la cup pour plus de liberté.

Quelle culotte menstruelle pour le post-partum ?

Lorsque l’on vient d’accoucher, on se questionne forcément sur le retour de nos menstruations. Après neuf mois sans règles, retour à la réalité !

En post-partum, deux périodes de saignements sont à distinguer :

  • Les lochiesCe sont des écoulements qui servent à expulser les différents résidus de la grossesse. Elles accompagnent l’utérus dans son retour progressif à sa taille normale. Généralement très abondants, ses saignements vont durer 10 à 12 jours. Il faudra prévoir des culottes de règles pour flux abondants, avec une forme couvrante. Fraîchement maman, le confort et la tranquillité d’esprit seront de mise !
  • Le retour de couchesC’est le retour des règles ! Ce n’est pas forcément une mauvaise nouvelle ! C’est le signe que votre corps fonctionne bien et qu’il se remet tout doucement de la tempête hormonale engendrée par la grossesse. Nos règles peuvent avoir été modifiées et entamer une période un peu instable. Elles peuvent être plus abondantes ou plus légères, et très souvent elles sont irrégulières. Pour pallier à toute éventualité, il vaut mieux être équipée de culottes menstruelles de différentes formes et adaptée à différents flux. 

Quelle culotte menstruelle pour la pré-ménopause  ?

La période qui précède la ménopause est jalonnée de déséquilibres hormonaux qui vont très souvent provoquer une irrégularité du cycle menstruel. C’est d’ailleurs le premier symptôme qui va alerter une femme de l’arrivée de sa ménopause. Les règles peuvent devenir beaucoup plus abondantes. Des petits saignements spontanés (spotting) peuvent également survenir en dehors du cycle. 

L’idéal sera donc d’avoir une panoplie large de culotte menstruelle allant de la culotte pour flux abondant pour la période de règles à des culottes flux légers pour les spottings. Sachant que la durée moyenne de la pré-ménopause est estimée à 5 ans, l’investissement est largement rentable.