Qu’est-ce qui provoque un flux abondant ?

Notre flux varie au fil de notre cycle, mais également au fil de notre vie. La contraception, la fatigue ou notre âge ont un impact sur notre cycle menstruel et notre flux menstruel. Mais pas de raisons de paniquer et de se demander si nous sommes « normales ». On vous explique tout sur les raisons d’un flux abondant et vous y retrouverez peut-être vos réponses  !

Qu’est-ce que la ménorragie ou flux abondant ?

Il est parfois difficile de savoir si nos règles sont abondantes ou s’il s’agit d’un cas de ménorragie. La ménorragie désigne des règles anormalement abondantes et prolongées. Par définition, elle ne concerne donc que les femmes menstruées. 

🩸 Quelles sont les différences entre ménorragie, métrorragie et spotting ?

La ménorragie est une abondance de règles anormales. La métrorragie, quant à elle, est la présence de saignements en dehors des règles (en dehors de ton cycle, avant la puberté ou pendant la ménopause). Pourtant, ces deux cas peuvent également être associés : on parlera de ménométrorragie

À contrario, les spottings sont de petites pertes de sang (quelques gouttes) en dehors de la période de règles. 

Voyons maintenant comment tu seras en mesure d’identifier la nature de ton flux menstruel.

Comment savoir si tes règles sont trop abondantes ?

🩸 Comment utiliser la méthode de calcul du score de Higham pour définir son flux ?

Le score de Higham est un outil qui sert à évaluer la quantité de sang perdue pendant les règles. Sous forme de tableau, l’outil fonctionne avec un système de points à reporter en fonction des pertes observées lors d’un cycle.

Si cet outil t’intéresse, tu peux le télécharger ici.


🩸 Définir son flux en l’évaluant visuellement.

Afin de faciliter l’identification de son type de flux, on peut reporter l’équivalence de la quantité en protection périodique. 

Quantité

Équivalence

Type de flux

30 ml ou moins 

1 tampon par jour ou quelques gouttes sur une serviette hygiénique

Flux léger

entre 30 ml et 50 ml

2 à 3 tampons par jour ou 1 serviette toutes les 3 heures.

Flux moyen

entre 50 ml et 70 ml

4 à 5 tampons par jour ou 2 serviettes toutes les 3 heures

Flux abondant

au-delà de 70 ml

1 serviette toutes les 2 heures ou plus

Flux hémorragique


🩸 Mesurer son flux menstruel avec une coupe menstruelle

Une autre façon efficace d’évaluer son flux est d’utiliser une coupe menstruelle. Le sang étant récupéré et non absorbé, il est plus facile de mesurer la quantité écoulée.

Un bon moyen d’en apprendre plus sur son corps, son cycle menstruel ainsi que l’évolution de son flux menstruel au sein de tes cycles.

Quelles sont les causes d’un flux abondant ?

🩸 Les fluctuations hormonales provoquent un flux abondant

Une fluctuation hormonale peut être la cause d’un flux abondant. Notamment la production excessive d’estrogène qui augmente la taille de l’endomètre et donc la quantité des règles. Des solutions pour équilibrer ses hormones existent, il faut en parler avec un gynécologue.

🩸 Les tumeurs bénignes peuvent causer des règles abondantes

  • Le fibrome est une masse qui se forme dans le tissu musculaire de l’utérus. 50 à 80 % des femmes auront un fibrome au moins une fois dans leur vie. Mais seule 1 femme sur 4 aura des symptômes qui nécessitent une prise en charge. Ils passent inaperçus en général sauf en cas de règles abondantes.
  • Les polypes se forment dans l’utérus et ne sont découverts en général que vers la quarantaine ou lors d’un bilan d’infertilité. Majoritairement bénins, ils disparaissent tout seuls 1 fois sur 3. 

C’est la cause principale de saignements anormaux chez la femme de plus de 40 ans.

Attention toute fois, chez la femme de plus de 45 ans, on pratiquera une biopsie afin de s’assurer que le polype est bénin.

🩸 L’adénomyose provoque un flux abondant

L’adénomyose est une anomalie de la jonction entre l’endomètre (muqueuse de l’utérus) et le myomètre (muscle de la paroi utérine). Cette anomalie cause une infiltration des cellules de l’endomètre dans le myomètre.

Pour simplifier, on parle d’endométriose interne à l’utérus.

50 % des cas d’adénomyose présentent des ménorragies.

🩸 Les anomalies de la coagulation peuvent causer des règles abondantes

Les anomalies de la coagulation sont causées par de faibles taux de facteurs de coagulation qui sont des protéines nécessaires à la coagulation normale du sang.

Bien souvent, il s’agit de la maladie de Von Willebrand ou l’hémophilie.

Comme ces troubles de la coagulation sont héréditaires, les femmes d’une même famille ne se rendent pas toujours compte que les règles abondantes ne sont pas normales. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à briser le tabou des règles et discuter avec son gynécologue, car des solutions existent.

🩸 Le port d’un DIU provoque un flux abondant

Le port d’un DIU ou stérilet au cuivre peut provoquer des règles plus abondantes. Il est d’ailleurs contrindiqué pour les femmes qui ont des flux importants ou des douleurs de règles. Si ton moyen de contraception ne te convient pas, il ne faut pas hésiter à en parler avec un médecin.

Que faire en cas de règles abondantes ?

🩸 Que faire quand le score de Higham est au-dessus de 100 ?

En cas de score de Higham supérieur à 100, il faut se rapprocher de votre gynécologue qui saura quelle prise en charge convient le mieux. Cela peut aller de la prise régulière d’antiinflammatoires non stéroïdiens jusqu’à l’ablation de l’endomètre dans les cas les plus extrêmes.

🩸 Quand s’inquiéter à cause des règles abondantes ?

La fatigue et la perte de cheveux inhabituelle doivent alerter d’une possible carence en fer provoquée par des pertes de sang abondantes.

De manière générale, si le quotidien est impacté et dicté par nos règles, il est temps d’évoquer la situation avec un professionnel de santé.